Cyclisme

Les news et l'actualité de tous les autres sports !
Avatar de l’utilisateur
champ d'or
Messages : 14672
Inscription : 28 août 2009, 09:03
Localisation : sud de Colmar

Re: Cyclisme

Messagepar champ d'or » 20 juil. 2021, 22:48

ouragan a écrit :
champ d'or a écrit : Alaphilippe n'a jamais fait cela. Il ne gagnera en montagne qu'après une échappée fleuve avec plus faible que lui. Il ne peut gagner au sprint contre les meilleurs spécialistes présents. Il lui reste les étapes avec des côtes courtes mais à forte pente, celles où il s'est construit une réputation.

Hinault, n'en parlons pas, c'était une époque fumeuse avec un tracé au moins aussi comique que les pratiques médicales en vigueur.

Ne te berce pas d'illusions, tous les vainqueurs du Tour de France qui ont écrasé la concurrence ces 20 dernières années ont fait l'objet de déclassement ou de fortes suspicions.
Je te signale que l'étape du Ventoux c'est une échappée fleuve initiée à 140 bornes de l'arrivée, et que le peloton a contrôlé, donc je ne vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire. Quand au sprint, on est à la dernière étape du Tour de France, où c'est surtout la fraîcheur qui fait la différence, et comme Van Aert est quelqu'un de puissant et qu'il a intelligemment bloqué Cavendish, son bon placement grâce au travail de ses coéquipiers pour le placer ont fait la différence.
Et pour info, depuis 2010 il n'y a pas un vainqueur qui a été déclassé. Et depuis 2011 le nombre de cas à bien baissé. Il y a toujours des parasites, c'est certain, mais ce n'est qu'une minorité.
Je ne te parle pas de vainqueur de le course mais de 1er qui écrase la concurrence.
- 2010, Contador, déchu pour dopage (l'affaire du steak), idem pour Menchov qui était sur le podium
- 2011, Cadel Evans devant les frères Schleck, l'année du numéro Voeckler, une édition particulière avec peut être un podium honnête
- 2012, Wiggins devant Froome qui freinait pour l'attendre en montagne, Nibali à 6 minutes, tous les autres à 10 au moins. Le début de l'ère Sky, tu en penseras ce que tu voudras
- 2013, Chris Froome confirme qu'on peut être asthmatique et faire baver le peloton
- 2014, Nibali 7 minutes devant 2 français faute de concurrence, on lui accordera le bénéfice du doute
- 2015, Froome devant Quintana et son physiothérapeute de choc
- 2016, Froome encore
- 2017, Froome de plus en plus plus fatigué, les 10 premiers en 10 minutes
- 2018, Geraint Thomas - Dumoulin - Froome
- 2019, Bernal devant Thomas
- 2020, Pogacar qui reprend 3 minutes sur une côte à Roglic

Tu n'en concluras pas forcément la même chose, mais Sky était à ces années ce que l'Us Postal/Discovery était aux années 2000.
nerolf55 a écrit :
Le problème c'est que quand un morphotype "grimpeur" performe en contre la montre, c'est suspicieux
Quand un morphotype "puissant" performe en montagne, c'est suspicieux
Quand un morphotype "classique" performe partout, c'est suspicieux
Quand est-ce que la suspicion est susceptible de s'arrêter ?? Jamais je pense....
Si ce sont des victoires isolées, cela peut arriver. Mais ce n'est pas pour rien que les sprinteurs sont largués en montagne, que les purs grimpeurs craignaient toujours les chronos longs et plats, que les rouleurs détestent les changements de rythme des purs grimpeurs en montagne,...
Chaque être humain a ses propres caractéristiques selon sa morphologie et ses qualités innées comme la Vo2 max, la puissance, la force, la capacité anaérobie,...
A la rigueur, un coureur complet de type 65 kg/1m75, avec une bonne équipe autour de lui, je comprends. Mais des gars qui se baladent sur tous les terrains sans jamais être pris à défaut, ça me dépassera toujours.

Avatar de l’utilisateur
ouragan
Messages : 5870
Inscription : 30 août 2009, 11:23
Localisation : Thionville

Re: Cyclisme

Messagepar ouragan » 21 juil. 2021, 00:01

champ d'or a écrit :
ouragan a écrit :

Je te signale que l'étape du Ventoux c'est une échappée fleuve initiée à 140 bornes de l'arrivée, et que le peloton a contrôlé, donc je ne vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire. Quand au sprint, on est à la dernière étape du Tour de France, où c'est surtout la fraîcheur qui fait la différence, et comme Van Aert est quelqu'un de puissant et qu'il a intelligemment bloqué Cavendish, son bon placement grâce au travail de ses coéquipiers pour le placer ont fait la différence.
Et pour info, depuis 2010 il n'y a pas un vainqueur qui a été déclassé. Et depuis 2011 le nombre de cas à bien baissé. Il y a toujours des parasites, c'est certain, mais ce n'est qu'une minorité.
Je ne te parle pas de vainqueur de le course mais de 1er qui écrase la concurrence.
- 2010, Contador, déchu pour dopage (l'affaire du steak), idem pour Menchov qui était sur le podium
- 2011, Cadel Evans devant les frères Schleck, l'année du numéro Voeckler, une édition particulière avec peut être un podium honnête
- 2012, Wiggins devant Froome qui freinait pour l'attendre en montagne, Nibali à 6 minutes, tous les autres à 10 au moins. Le début de l'ère Sky, tu en penseras ce que tu voudras
- 2013, Chris Froome confirme qu'on peut être asthmatique et faire baver le peloton
- 2014, Nibali 7 minutes devant 2 français faute de concurrence, on lui accordera le bénéfice du doute
- 2015, Froome devant Quintana et son physiothérapeute de choc
- 2016, Froome encore
- 2017, Froome de plus en plus plus fatigué, les 10 premiers en 10 minutes
- 2018, Geraint Thomas - Dumoulin - Froome
- 2019, Bernal devant Thomas
- 2020, Pogacar qui reprend 3 minutes sur une côte à Roglic

Tu n'en concluras pas forcément la même chose, mais Sky était à ces années ce que l'Us Postal/Discovery était aux années 2000.
nerolf55 a écrit :
Le problème c'est que quand un morphotype "grimpeur" performe en contre la montre, c'est suspicieux
Quand un morphotype "puissant" performe en montagne, c'est suspicieux
Quand un morphotype "classique" performe partout, c'est suspicieux
Quand est-ce que la suspicion est susceptible de s'arrêter ?? Jamais je pense....
Si ce sont des victoires isolées, cela peut arriver. Mais ce n'est pas pour rien que les sprinteurs sont largués en montagne, que les purs grimpeurs craignaient toujours les chronos longs et plats, que les rouleurs détestent les changements de rythme des purs grimpeurs en montagne,...
Chaque être humain a ses propres caractéristiques selon sa morphologie et ses qualités innées comme la Vo2 max, la puissance, la force, la capacité anaérobie,...
A la rigueur, un coureur complet de type 65 kg/1m75, avec une bonne équipe autour de lui, je comprends. Mais des gars qui se baladent sur tous les terrains sans jamais être pris à défaut, ça me dépassera toujours.

Peut être mais bon, même si on a des doutes, ceux qui n'ont pas été pris ont le droit aux louanges. Malgré tous les contrôles, on ne trouve rien.
A ce moment là on peut s'interroger sur toutes les performances dans tous les sports

Avatar de l’utilisateur
messinmarseille
Messages : 5979
Inscription : 27 août 2009, 05:31

Re: Cyclisme

Messagepar messinmarseille » 21 juil. 2021, 13:22

ouragan a écrit :
champ d'or a écrit :

Je ne te parle pas de vainqueur de le course mais de 1er qui écrase la concurrence.
- 2010, Contador, déchu pour dopage (l'affaire du steak), idem pour Menchov qui était sur le podium
- 2011, Cadel Evans devant les frères Schleck, l'année du numéro Voeckler, une édition particulière avec peut être un podium honnête
- 2012, Wiggins devant Froome qui freinait pour l'attendre en montagne, Nibali à 6 minutes, tous les autres à 10 au moins. Le début de l'ère Sky, tu en penseras ce que tu voudras
- 2013, Chris Froome confirme qu'on peut être asthmatique et faire baver le peloton
- 2014, Nibali 7 minutes devant 2 français faute de concurrence, on lui accordera le bénéfice du doute
- 2015, Froome devant Quintana et son physiothérapeute de choc
- 2016, Froome encore
- 2017, Froome de plus en plus plus fatigué, les 10 premiers en 10 minutes
- 2018, Geraint Thomas - Dumoulin - Froome
- 2019, Bernal devant Thomas
- 2020, Pogacar qui reprend 3 minutes sur une côte à Roglic

Tu n'en concluras pas forcément la même chose, mais Sky était à ces années ce que l'Us Postal/Discovery était aux années 2000.



Si ce sont des victoires isolées, cela peut arriver. Mais ce n'est pas pour rien que les sprinteurs sont largués en montagne, que les purs grimpeurs craignaient toujours les chronos longs et plats, que les rouleurs détestent les changements de rythme des purs grimpeurs en montagne,...
Chaque être humain a ses propres caractéristiques selon sa morphologie et ses qualités innées comme la Vo2 max, la puissance, la force, la capacité anaérobie,...
A la rigueur, un coureur complet de type 65 kg/1m75, avec une bonne équipe autour de lui, je comprends. Mais des gars qui se baladent sur tous les terrains sans jamais être pris à défaut, ça me dépassera toujours.

Peut être mais bon, même si on a des doutes, ceux qui n'ont pas été pris ont le droit aux louanges. Malgré tous les contrôles, on ne trouve rien.
A ce moment là on peut s'interroger sur toutes les performances dans tous les sports
Si on cherche de l'epo, c'est sur on ne trouvera plus grand chose de ce côté. Les labo et les fédé sont souvent en retard sur la techno. Les tricheurs ont énormément de moyens et d'imagination.

Avatar de l’utilisateur
champ d'or
Messages : 14672
Inscription : 28 août 2009, 09:03
Localisation : sud de Colmar

Re: Cyclisme

Messagepar champ d'or » 21 juil. 2021, 23:17

ouragan a écrit :
Peut être mais bon, même si on a des doutes, ceux qui n'ont pas été pris ont le droit aux louanges. Malgré tous les contrôles, on ne trouve rien.
A ce moment là on peut s'interroger sur toutes les performances dans tous les sports
Evidemment qu'on peut vibrer. Il y a eu des belles victoires dans ce Tour, dans le Giro, ou sur d'autres courses en début de saison. Avec des "humains" qui réussissent un jour, mais se plantent aussi quand ils se sentent moins bien. C'est ça le sport, des hauts et de bas, de la bagarre pour rester au top face à la concurrence.
Pas avec des robots formatés par des consignes collectives et qui sont tellement chargés qu'ils gagnent quand ils le décident, pas quand leurs corps le permet.

Un Ben O'Connor, un Guillaume Martin, un David Gaudu, un Michael Woods, un Van der Poel, oui.
Un Mohoric qui dégoûte un groupe d'échappés en gardant le c** sur la selle, non. Un Pogacar qui gagne le Tour la 1ère semaine avec un contre la montre d'extraterrestre et une Colombière montée en 53x30 encore moins. Un belge qui se promène sur tous les terrains, beurk !

Je suis plus sensible à ce qui se passe dans ce sport parce que je pratique. Et pour avoir encore grimpé la Colombière samedi dernier, je te confirme que gravir les 3 derniers kilomètres à 20 km/h n'est pas humain.

Sans doute est-ce pareil ou pire dans d'autres disciplines, leurs pratiquants nous le dirons.

Avatar de l’utilisateur
ouragan
Messages : 5870
Inscription : 30 août 2009, 11:23
Localisation : Thionville

Re: Cyclisme

Messagepar ouragan » 21 juil. 2021, 23:48

champ d'or a écrit :
ouragan a écrit :
Peut être mais bon, même si on a des doutes, ceux qui n'ont pas été pris ont le droit aux louanges. Malgré tous les contrôles, on ne trouve rien.
A ce moment là on peut s'interroger sur toutes les performances dans tous les sports
Evidemment qu'on peut vibrer. Il y a eu des belles victoires dans ce Tour, dans le Giro, ou sur d'autres courses en début de saison. Avec des "humains" qui réussissent un jour, mais se plantent aussi quand ils se sentent moins bien. C'est ça le sport, des hauts et de bas, de la bagarre pour rester au top face à la concurrence.
Pas avec des robots formatés par des consignes collectives et qui sont tellement chargés qu'ils gagnent quand ils le décident, pas quand leurs corps le permet.

Un Ben O'Connor, un Guillaume Martin, un David Gaudu, un Michael Woods, un Van der Poel, oui.
Un Mohoric qui dégoûte un groupe d'échappés en gardant le c** sur la selle, non. Un Pogacar qui gagne le Tour la 1ère semaine avec un contre la montre d'extraterrestre et une Colombière montée en 53x30 encore moins. Un belge qui se promène sur tous les terrains, beurk !

Je suis plus sensible à ce qui se passe dans ce sport parce que je pratique. Et pour avoir encore grimpé la Colombière samedi dernier, je te confirme que gravir les 3 derniers kilomètres à 20 km/h n'est pas humain.

Sans doute est-ce pareil ou pire dans d'autres disciplines, leurs pratiquants nous le dirons.

Je suis d'accord avec toi mais tant qu'ils passent à travers les contrôles, c'est que j'espère qu'ils sont clean.

Ah c'est marrant pour la Colombière, moi je l'ai monté début juillet mais dans l'autre sens, en venant du Grand Bornand ;-)


Revenir à « Tous les sports »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité