Topic du réchauffement climatique

Présentations des nouveaux, loisirs, cinéma, musique, lecture, anniversaires, insolites, jeux, un peu de tout et de rien...
Avatar de l’utilisateur
grenat25
Messages : 270
Inscription : 04 sept. 2009, 16:27
Localisation : Chez les rudes montagnards

Re: Topic du réchauffement climatique

Messagepar grenat25 » 23 mai 2023, 21:55

Et pour finir d'en exaspérer certains, petit exemple de communication climatique orientée et volontairement catastrophiste.
De sympathiques "EcoWarriors" s'appuient sur un fait incontestable (sécheresse au Kansas qui pénalise fortement les producteurs de blé - mais se référer à mes postes sur l'évolution de la sécheresse aux US sur les derniers mois) pour nous expliquer qu'on va tous mourir de faim à cause du réchauffement.
https://twitter.com/ECOWARRIORSS/status ... 5504031745
Petit "problème" la production mondiale de blé est en croissance constante et les stocks sont au plus haut...
Voir par exemple :
https://www.statista.com/statistics/267 ... ince-1990/
Donc les fermiers du Kansas méritent de la compassion en attendant des jours meilleurs mais pas d'être utilisés pour une communication opportuniste et biaisée...

Avatar de l’utilisateur
champ d'or
Messages : 18504
Inscription : 28 août 2009, 09:03
Localisation : sud de Colmar

Re: Topic du réchauffement climatique

Messagepar champ d'or » 23 mai 2023, 22:15

PPR a écrit :
champ d'or a écrit : Il y avait un article intéressant dans le RL ce dimanche sur les eaux souterraines et les cours d'eau en Lorraine.
Pour une fois c'était totalement objectif.

Il est payant mais pour résumer :
- les nappes souterraines sont à des niveaux normaux
- les débits des cours d'eau sont conformes ou légèrement supérieurs aux normes de saison
- les sous sols sont très différents d'un secteur à l'autre, ce qui rend l'évolution des eaux souterraines hétérogène (ça remplit ou décharge plus ou moins efficacement)
- rien n'est acté pour l'été, mais pour le moment pas de risque particulier à court terme
Petite précision quand même: cet article explique que ces niveaux plus corrects sont atteints grâce aux derniers mois plus pluvieux que la normale. Sous-entendu, la situation était anormale avant et qu'il s'agit d'un rattrapage bienvenu.
En février il n'a pas plu pendant 1 mois. Période de sécgheresse hivernale record. Que ne lisait-on/n'entendait-on pas à l'époque ? Que c'était tragique pour l'été à venir, que les pluies printanières ne "servent à rien", qu'il faudra prendre des restrictions d'eau précoces, que c'est une preuve de plus du réchauffement climatique,... et voilà que 3 mois après il y eut rattrapage.

C'est la description d'un climat. Des excès de trop ou de pas assez qui sur le long terme permettent de calculer une moyenne. Le problème depuis les années 2010 étant la fréquence et la durée des séquences de trop (température, ensoleillement, hautes pressions,...) et de pas assez (précipitations, froid,...).
Le jour où la France sera à sec sur du long terme, je pense qu'on pourra qualifier la vie sur Terre de carrément désagréable. Notre petit coin d'Europe bénéficie d'un des climats les plus tempérés et les plus "modérés" du monde, à l'abri des tornades/cyclones, épargné par le froid trop vif, perturbé sans excès dramatique par les pics de chaleur, alternant saison chaude et froide, situé dans le courant dominant après l'océan avec le bénéfice direct concernant l'humidité,...

En tout cas il était plaisant à lire cet encart dans le journal, tellement plus instructif que les flots ininterrompus de culpabilisation.
Voilà que même la Cour des Comptes s'y met en estimant que sabrer l'élevage bovin français sauvera le monde. A part multiplier les importations de viande provenant des gigas fermes d'Argentine, d'Australie ou des USA, je ne vois pas quelle sera la conséquence directe sur l'environnement...

Avatar de l’utilisateur
DCD
Messages : 27577
Inscription : 27 août 2009, 08:51
Contact :

Re: Topic du réchauffement climatique

Messagepar DCD » 26 mai 2023, 08:51

PPR a écrit :
champ d'or a écrit : Il y avait un article intéressant dans le RL ce dimanche sur les eaux souterraines et les cours d'eau en Lorraine.
Pour une fois c'était totalement objectif.

Il est payant mais pour résumer :
- les nappes souterraines sont à des niveaux normaux
- les débits des cours d'eau sont conformes ou légèrement supérieurs aux normes de saison
- les sous sols sont très différents d'un secteur à l'autre, ce qui rend l'évolution des eaux souterraines hétérogène (ça remplit ou décharge plus ou moins efficacement)
- rien n'est acté pour l'été, mais pour le moment pas de risque particulier à court terme
Petite précision quand même: cet article explique que ces niveaux plus corrects sont atteints grâce aux derniers mois plus pluvieux que la normale. Sous-entendu, la situation était anormale avant et qu'il s'agit d'un rattrapage bienvenu.
Et c'est surtout endémique de la Lorraine. Toutes les autres régions sont en déficit, voir très gros déficit.

Mais c'est le principe même des climatosceptiques, toujours pointer le doigt là où ça va bien, sans jamais regarder la lune.

Ce sujet en est l'exemple parfait. Parfait !

Avatar de l’utilisateur
Straight Outta Metz
Messages : 2840
Inscription : 27 août 2009, 06:16

Re: Topic du réchauffement climatique

Messagepar Straight Outta Metz » 26 mai 2023, 09:13

C’est à cause du trou dans la couche d’ozone

Avatar de l’utilisateur
DCD
Messages : 27577
Inscription : 27 août 2009, 08:51
Contact :

Re: Topic du réchauffement climatique

Messagepar DCD » 26 mai 2023, 16:28

grenat25 a écrit : Ouhla, ça sent la grosse déprime et le traumatisme post-climatique tout ça.
Plutôt que les antidépresseurs, je peux éventuellement te recommander cet ouvrage (p
Après le fond, c'est sur la forme que tu t'effondres.

Je me permets donc de faire de même en répondant à ton exposé sur l'Alberta de niveau troisième, réalisé entre midi au CDI.
grenat25 a écrit : Puisque j'ai été "challengé" sur la question des feux de forêt en Alberta, je me suis permis de creuser un peu.
Ce que j'ai retenu de ces quelques investigations :

- Le phénomène des feux "incontrôlés" est suivi de très près au Canada et de longue date des incendies incontrôlés ont résulté des feux déclenchés volontairement pour défricher, notamment par les Indiens.

- Ceci me permet de rappeler que selon les études menées aux USA, il est probable que 90% des feux aient une origine humaine. Le climat (ou la météo, c'est selon) sont donc des facteurs amplificateurs, mais pas déclencheurs (alors que je suis prêt à parier qu'au vu de la communication faite sur le sujet, beaucoup de gens pensent qu'il y a une "génération spontanée" des feux due au réchauffement etc...)

- Le Canada (et notamment l'Alberta) a mis en place des structures de surveillance et de réaction pour maitriser les grands incendies de forêt.

- Il semble que l'Alberta ait connu depuis une dizaine d'années pas mal d'épisodes critiques, mais d'après les propos d'un représentant de ces équipes d'intervention les problèmes de cette année seraient liés à la diminution des moyens matériels et humains à disposition (il parlait de 50%) et il estime que sinon ils auraient pu beaucoup mieux maitriser la situation.

- Mais, comme toujours, le plus intéressant est de prendre de la hauteur :
https://cwfis.cfs.nrcan.gc.ca/ha/nfdb
Je vous laisse vous faire votre opinion...
Le fond du problème n'était pas de savoir qui déclencher les incendies, mais pourquoi ils avaient atteint une telle proportion, et pourquoi ils se sont déclenchés si précocement dans la saison.

Nul doute que dans ta recherche d'une semaine sur le sujet, tu as du lire nombre d'articles notamment canadiens, expliquant que les forêts boréales brûlées souvent durant l'été, mais que depuis quelques années, elles brûlent aussi en automne et au printemps.

« Les feux en Alberta, c’est naturel, certes. Et la forêt boréale a un cycle court — 100 à 200 ans —, les incendies sont donc fréquents. Mais on voit un schéma s’installer ces dernières années : moins de neige, un printemps hâtif, plus chaud. Tout est plus sec et donc propice à ce que les forêts s’enflamment davantage, ce qui arrive de plus en plus au printemps. »

Je me permet donc aussi de poster un lien pour que les lecteurs prennent de la "hauteur" : https://reporterre.net/Feux-au-Canada-p ... facilement

Et puisque petit à petit, avec tes liens "optimistes" ("il a fait moins chaud en avril au Royaume-Uni", "il a pas mal plu en mars"...) tu nies le réchauffement climatique et non plus son origine, et que sur le fond j'ai décidé de faire aussi comme toi : dis-moi pourquoi la fréquence des canicules est plus élevées ces dernières années ?

PS : déjà 72 mm de pluie en moins chez moi cette année, soit l'équivalent d'un mois de pluie...

Avatar de l’utilisateur
champ d'or
Messages : 18504
Inscription : 28 août 2009, 09:03
Localisation : sud de Colmar

Re: Topic du réchauffement climatique

Messagepar champ d'or » 26 mai 2023, 16:52

DCD a écrit :
PPR a écrit :
Petite précision quand même: cet article explique que ces niveaux plus corrects sont atteints grâce aux derniers mois plus pluvieux que la normale. Sous-entendu, la situation était anormale avant et qu'il s'agit d'un rattrapage bienvenu.
Et c'est surtout endémique de la Lorraine. Toutes les autres régions sont en déficit, voir très gros déficit.

Mais c'est le principe même des climatosceptiques, toujours pointer le doigt là où ça va bien, sans jamais regarder la lune.

Ce sujet en est l'exemple parfait. Parfait !
Tu devrais arrêter de mettre les gens dans des cases comme ça te chante. Je refuse tes qualificatifs stigmatisants et surtout complètement faux.
Je n'ai jamais rien nié et suis assez intelligent pour me faire une opinion sans avoir besoin de tes leçons.

C'est avec des comportement comme ça que le débat va très vite saturer la capacité d'écoute et de compréhension du grand public. Un bon vieux schéma :
- vous êtes coupables, parce que c'est comme ça et pas autrement
- vous devez assumer tous les efforts sans broncher
- vous devez penser comme on vous le dit, parce qu'il n'y a qu'une vérité
- celui qui ose remettre en cause la bonne parole sera immédiatement châtié et remis dans le droit chemin

T'en es arrivé au point où on ne peut même pas évoqué un article de journal sans que tu rappliques pour rappeler à l'ordre.
Les prédictions à la noix de février, faites par tous les alarmistes avides de notoriété, sont factuellement fausses à ce stade. C'est comme ça.
ça ne change rien à la tendance globale, ça ne présume de rien des mois à venir, mais ils ont raconté n'importe quoi. Et on a aussi le droit de le signaler.

Ah au fait, il a plu 150 mm en 2 semaines dans certains secteurs du Var, une cinquantaine dans l'Hérault, une centaine au pied des Pyrénées, et ça n'est pas prévu de s'arrêter de sitôt sur un tiers sud du pays... mais il paraît que les pluies du printemps ne servent à rien.

Avatar de l’utilisateur
DCD
Messages : 27577
Inscription : 27 août 2009, 08:51
Contact :

Re: Topic du réchauffement climatique

Messagepar DCD » 26 mai 2023, 18:32

champ d'or a écrit :
DCD a écrit :

Et c'est surtout endémique de la Lorraine. Toutes les autres régions sont en déficit, voir très gros déficit.

Mais c'est le principe même des climatosceptiques, toujours pointer le doigt là où ça va bien, sans jamais regarder la lune.

Ce sujet en est l'exemple parfait. Parfait !
Tu devrais arrêter de mettre les gens dans des cases comme ça te chante. Je refuse tes qualificatifs stigmatisants et surtout complètement faux.
Je n'ai jamais rien nié et suis assez intelligent pour me faire une opinion sans avoir besoin de tes leçons.

C'est avec des comportement comme ça que le débat va très vite saturer la capacité d'écoute et de compréhension du grand public. Un bon vieux schéma :
- vous êtes coupables, parce que c'est comme ça et pas autrement
- vous devez assumer tous les efforts sans broncher
- vous devez penser comme on vous le dit, parce qu'il n'y a qu'une vérité
- celui qui ose remettre en cause la bonne parole sera immédiatement châtié et remis dans le droit chemin

T'en es arrivé au point où on ne peut même pas évoqué un article de journal sans que tu rappliques pour rappeler à l'ordre.
Les prédictions à la noix de février, faites par tous les alarmistes avides de notoriété, sont factuellement fausses à ce stade. C'est comme ça.
ça ne change rien à la tendance globale, ça ne présume de rien des mois à venir, mais ils ont raconté n'importe quoi. Et on a aussi le droit de le signaler.

Ah au fait, il a plu 150 mm en 2 semaines dans certains secteurs du Var, une cinquantaine dans l'Hérault, une centaine au pied des Pyrénées, et ça n'est pas prévu de s'arrêter de sitôt sur un tiers sud du pays... mais il paraît que les pluies du printemps ne servent à rien.
Evoquer les pluies diluviennes du Var et de l'Hérault, comme preuve qu'il n'y a pas de sécheresse malgré que l'on ait déjà expliqué plusieurs fois la nécessite de pluies modérées et continues, montre que l'on avance à rien sur ce sujet. Dernier essai : il pleut trop à certaines périodes (inondations) et pas assez à d'autres (sécheresse) et ce n'est pas la moyenne annuelle qui fait que l'équilibre hydrique n'est pas rompu. Pour faire simple, quand les sols reçoivent trop d'eau d'un coup, ils ne peuvent pas l'absorber et elle ruisselle = inondations spontanées. Si les sols n'absorbent pas l'eau de pluie, celle-ci ne descend pas jusqu'à la nappe qui ne se recharge pas. Donc dans le Var et l'Hérault, les très grosses pluies n'ont permis qu'une recharge très incomplètes des nappes. De plus, des nappes vides trop longtemps c'est un manque d'eau trop long, pour la consommation humaine et l'environnement.

PS : au passage tu me mets dans la case des accusateurs avec tes 4 points listés, donc faut pas faire la morale aux autres si on fait pareil qu'eux. Je ne sais pas de quelles prédiction "à la noix" tu parlais, mais pour info il y a un gros déficit de pluie cette année en Lorraine. Les nappes locales pleines se vident donc déjà. Et s'il ne pleut pas sous peu, elles seront plus longues à recharger.
Dernière modification par DCD le 26 mai 2023, 18:43, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cactus
Administrateur du site
Messages : 20438
Inscription : 28 juil. 2009, 19:19

Re: Topic du réchauffement climatique

Messagepar Cactus » 26 mai 2023, 18:38


Ça serait bien que sur un sujet de ce genre, vous parveniez à débattre courtoisement
meme en n’étant pas tous du même avis sur les conclusions !

Avatar de l’utilisateur
DCD
Messages : 27577
Inscription : 27 août 2009, 08:51
Contact :

Re: Topic du réchauffement climatique

Messagepar DCD » 26 mai 2023, 18:45

Cactus a écrit :
Ça serait bien que sur un sujet de ce genre, vous parveniez à débattre courtoisement
meme en n’étant pas tous du même avis sur les conclusions !
Non moi je vais arrêter de débattre.

Je vais laisser les liens prouvant qu'il n'y pas de problèmes se multiplier et faire de même en postant les miens pour dire qu'il y a problème de réchauffement climatique.

Avatar de l’utilisateur
Karl
Messages : 1751
Inscription : 26 août 2009, 22:00

Re: Topic du réchauffement climatique

Messagepar Karl » 26 mai 2023, 20:24

DCD a écrit :
PPR a écrit :

Petite précision quand même: cet article explique que ces niveaux plus corrects sont atteints grâce aux derniers mois plus pluvieux que la normale. Sous-entendu, la situation était anormale avant et qu'il s'agit d'un rattrapage bienvenu.
Et c'est surtout endémique de la Lorraine. Toutes les autres régions sont en déficit, voir très gros déficit.

Mais c'est le principe même des climatosceptiques, toujours pointer le doigt là où ça va bien, sans jamais regarder la lune.

Ce sujet en est l'exemple parfait. Parfait !
Un lien pour illustrer ces propos :
https://www.brgm.fr/fr/actualite/commun ... e-estivale


Revenir à « Le bistrot du Graoully »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 27 invités